tendances marketing digital 2021

Qu'est-ce que le chèque numérique et comment en bénéficier ?

Le chèque numérique : qu'est-ce que c'est ?

Depuis le début de la pandémie, le fonctionnement des entreprises a été bouleversé. C’est encore plus le cas pour les commerçants ou artisans, qui ont pour beaucoup, dû fermer et ont vu leur chiffre d’affaires s’effondrer.

Le gouvernement a donc décidé d’aider les entreprises dans leurs démarches de numérisation. Pour cela il a renforcé les actions de France Num, une initiative gouvernementale visant à la transformation numérique des TPE/PME, en mettant un place le chèque numérique. Il s’agit d’un dispositif permettant aux entreprises répondant à certains critères, de bénéficier d’une aide de 500€, leur permettant de faciliter leur numérisation.

En effet, la crise sanitaire a permis de mettre en lumière l’importance d’une présence digitale pour toutes les entreprises, et ceux peu importe leur taille et leur secteur d’activité. Être présent sur internet, permet aux entreprises de rester en contact avec leurs clients, tout en continuant de se développer et donc en générant un minimum de trésorerie, malgré la pandémie.

Toutefois pour que cette numérisation soit réussie, il est important de s’entourer de professionnels afin de pouvoir proposer des plateformes adaptées, qualitatives, et dans l’ère du temps.

À qui s’adresse cette aide ?

Le chèque numérique est destiné aux TPE ou PME françaises :

  • De moins de 11 salariés
  • Faisant l’objet d’une interdiction d’accueil de public depuis le 30 octobre 2020
  • Ayant un chiffre d’affaires annuel de moins de 2 millions d’euros HT
  • N’ayant pas été en difficulté avant le 31/12/2019

Cette aide est donc particulièrement adaptée aux restaurants, bars, et petites structures indépendantes, qui ont été fortement impactés par la crise sanitaire.

Qu’est-il possible de faire avec le chèque numérique ?

Grâce au chèque numérique, les TPE et PME ont le choix entre deux types de dépenses. Elles peuvent soit :

  • Acheter ou s’abonner à des solutions numériques en collaborant avec une entreprise française du secteur numérique. Celle-ci pourra lui proposer ses services afin de mettre en place un site web ou de remettre à niveau le site existant, de créer du contenu sur le site web ou les réseaux sociaux, de promouvoir l’entreprise sur internet…

  • Soit, se faire accompagner à la numérisation. Il s’agit d’un diagnostic ayant pour but de démarrer la transformation numérique des entreprises. Cet accompagnement devra être fait par un consultant privé, référencé par le gouvernement.

En plus de venir en aide aux TPE et PME, le chèque numérique permet aussi aux entreprises du secteur numérique de se faire connaître auprès de potentiels clients, avec qui ils pourraient collaborer sur le long terme !

Sous quels délais ?

Il existe deux délais différents selon la date des factures :

  • Pour les factures datées d'avant le 28 janvier, le délai est de 4 mois, à partir du 28 janvier

  • Pour les factures datées d’entre le 28 janvier et le 30 juin, le délai est de 4 mois après la date de la facture la plus récente

L’impact du chèque numérique chez Klyde

Il est évident que cette aide gouvernementale a un impact très positif pour les TPE et PME françaises, et qu’elle leur est bénéfique. Toutefois, il est intéressant de voir la situation de l’autre côté, et de l’étudier d’un autre angle : quel est l’impact du chèque numérique pour les entreprises du secteur ? En effet, leur rôle n’est pas négligeable puisque ce sont elles qui collaborent avec les entreprises, si elles choisissent l’achat ou l’abonnement à des solutions numériques.

Pour en savoir plus, c’est Wafaa, responsable clientèle de l’agence web Klyde qui répondra à nos questions. L’agence Klyde étant spécialisée dans l’accompagnement et la mise en place de stratégies marketing pour ses clients, elle est en capacité de venir en aide aux TPE et PME ayant recours au chèque numérique.

Salut Wafaa, alors comment avez-vous mis en place le chèque numérique chez Klyde ?

"Tout d’abord, du fait de la crise, j’ai prospecté, et j’ai pu constater que la plupart du temps le dialogue était bon, y avait une demande de la part des clients, mais que ça n’aboutissait pas toujours à la signature d’un contrat. Et quand je demande pourquoi, les clients me disent qu’aujourd’hui ils n’ont pas les moyens, que ce n’est pas leur priorité avec la crise et qu’ils ont des charges plus importantes. Donc je me suis renseignée sur les aides à la digitalisation qui étaient mises en place pour aider les entreprises à se relever de cette crise. J’avais déjà entendu parler du chèque numérique sur les réseaux sociaux, et j’ai vu qu’il y avait pas mal de personnes qui disaient que c’était compliqué à avoir, qu’ils ne savaient pas comment s’y prendre etc. Donc je me suis dit « ah tiens, il y a une demande ! », et la demande c’est que les entreprises aimeraient trouver une personne qui puisse s’en, savoir quels sont les critères d’éligibilité etc. Je me suis renseignée, sur différents forums, sur le site du gouvernement, j’ai regardé des vidéos sur YouTube aussi pour comprendre comment avoir accès au chèque numérique. Et une fois que j’avais compris je me suis inscrite sur des sites pour connaitre les informations nécessaires afin de les transmettre à des sociétés. Et ensuite j’ai essayé de contacter deux entreprises et de leur proposer notre aide, et ça a fonctionné donc on était très contents."

Avec quels types de clients as-tu signé des contrats pour le chèque numérique ?

"Toutes les entreprises sont éligibles à partir du moment où elles ont vu leur enseigne fermée à cause du confinement. Mais chez Klyde nous avons signé des contrats uniquement avec des restaurants pour le moment."

Comment fais-tu pour trouver des clients ? C’est de la prospection ou plutôt les clients qui contactent Klyde pour travailler ensemble ?

"C’est jamais les clients qui viennent vers nous, à part quand je mets des publications sur Facebook où j’incite les gens à venir vers moi. Mais la plupart du temps c’est moi qui prospecte car les entreprises ne sont pas trop au courant de cette aide. En plus les gens pensent que la création de dossier prend du temps et est compliquée et ils ont tendance à ne pas le faire, donc je m’en charge pour eux !"

Pour le moment, combien de contrats as-tu signé ?

"Pour l’instant nous avons signé 3 contrats !"

Quelles prestations proposez-vous aux clients ?

"On leur propose la création d’un site vitrine, une partie de la création d’un site e-commerce, qui sera déduit du reste de la facture car c’est un montant plus important, la gestion des réseaux sociaux, la création de contenu éditorial et visuel sur les réseaux sociaux."

Quels sont les retours des clients ? Ils sont satisfaits ?

"Pour le moment j’ai deux clients qui m’ont fait des retours. C’est des clients avec qui ont travaillait déjà avant d’obtenir le chèque numérique et qui étaient très satisfaits de notre travail, mais là ils sont contents de pouvoir continuer à travailler avec nous et de voir une déduction sur leur facture. J’ai aussi rencontré aujourd’hui le gérant d’un fast-food avec qui nous allons collaborer. Lui aussi est très content de pouvoir avoir bientôt son site vitrine gratuitement grâce aux démarches mises en place."

Quel est l’avantage du chèque numérique pour Klyde ?

"C’est principalement de pouvoir signer des contrats que nous n’aurions peut-être pas pu signer autrement. Et ensuite, ça donne une image positive, puisqu’on ne demande rien au client à part qu’il nous fasse confiance et qu’il nous donne accès aux informations nécessaires à la création du dossier. Notre but c’est d’aider les gens, surtout ceux qui ont subi cette crise, tout en continuant nous aussi à travailler."

Pour plus d’informations sur le chèque numérique, vous pouvez télécharger la brochure explicative Klyde.

→ Se renseigner sur l'aide numérique